Le défi jeunes : imagine les villes et villages de demain !

Imaginez les villes et villages de demain !
Défi créatif et collectif a été lancé aux jeunes grands bisontins

Un défi lancé aux jeunes
du territoire !

Organisé dans le cadre de la concertation du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi), un Défi créatif et collectif a été lancé aux jeunes grands bisontins de novembre 2022 à mai 2023. Ce Défi Jeunes avait pour ambition de donner la parole aux jeunes générations et de prendre en compte leurs attentes et leurs besoins dans tous les aspects de leur vie quotidienne : logement, travail, commerces, transports, environnement, patrimoine, loisirs, et bien plus encore.

Guillemets

Une belle mobilisation !

Plus de 700 jeunes ont répondu à l’appel, offrant ainsi leur vision novatrice des villes et villages de demain. À travers des réalisations collectives telles que des fresques, des maquettes, des dessins, des collages, des calligraphies, des clips vidéo et des livres, ces jeunes ont imaginé de nouvelles manières d’habiter, de se déplacer, de produire et de se divertir.

Pour parvenir à une proposition collective, 23 groupes se sont formés dans différents cadres, que ce soit scolaire, périscolaire ou associatif… Découvrez-les dès maintenant :

plui-vernissage-04
  • École et périscolaire de Besançon La Bruyère
  • École de Grandfontaine, Saint-Exupéry
  • École de Boussières
  • École de Besançon St-Joseph/ Ste-Ursule
  • Périscolaire de Besançon Arènes
  • Périscolaire de Besançon Chaprais
  • Périscolaire de Chalezeule
  • Association PARI, Primaires/Collégiens
  • Collège de Besançon Proudhon 6eB
  • Collège de Besançon Lumière 6eB
  • Collège de Besançon Lumière 6eD
  • Collège de Besançon Notre Dame 6eF
  • Collège de Besançon Notre Dame 6eA
  • Collège de Besançon Voltaire 6e1 et 6e2
  • Collège de Besançon Voltaire 6e3
  • Collège de Besançon Voltaire 6e4
  • Collège de Besançon Voltaire 6e6
  • Collège de Besançon St-Joseph
  • Commission Jeunes Citoyens de Pelousey
  • MJC de Besançon Palente
  • Lycée de Besançon Pergaud
  • Association PARI et Recidev, lycée
  • École de la 2e Chance
plui-vernissage-02

Un vernissage pour partager leurs attentes

Grâce à la participation active des établissements scolaires, des structures périscolaires et des associations, ainsi qu’au soutien des enseignants et des animateurs, les jeunes ont pu produire plus d’une vingtaine d’œuvres collectives qui ont été présentées lors du vernissage le vendredi 26 mai 2023.

Cet évènement a été l’occasion de mettre en valeur des travaux particulièrement riches et captivants réalisés par les différents groupes. Sur la journée, ce sont plus de 600 jeunes et près de 300 adultes (familles, enseignants, étudiants, animateurs, etc.) qui ont été accueilli. Cet événement a permis l’aborder des thématiques parfois complexes liées à l’aménagement du territoire et à la planification urbaine, dans une atmosphère dynamique et pleine d’énergie.

L’implication des jeunes bisontins à ce défi créatif apporte un regard nouveau sur les enjeux du territoire. Les priorités des jeunes générations pour les villes et villages de demain sont clairement exprimées : recréer du lien social, végétaliser les espaces publics et les bâtiments, préserver la ressource en eau, développer les énergies renouvelables, protéger l’environnement, lutter contre les différentes formes de pollution, et améliorer la gestion des déchets, entre autres.

Plusieurs élus du territoire, invités par Aurélien Laroppe, vice-président chargé du PLUi et de l’urbanisme opérationnel à Grand Besançon Métropole, ont échangé avec les participants lors de cette journée. Au fil des rencontres informelles devant les productions et des temps d’échanges collectifs, les élus ont répondu aux questions des plus jeunes et ont discuté des attentes et des priorités exprimées pour les villes et villages de demain.

Un compte rendu de ces travaux passionnants est en cours d’élaboration et sera disponible pendant l’été 2023. Il mettra en évidence les principaux messages transmis par les différents groupes participants, offrant ainsi une synthèse des idées et des aspirations exprimées lors de ce défi jeunes.

Découvrez les productions
de chaque groupe !

École et périscolaire de Besançon La Bruyère

« Quatre livres représentant quatre villes de demain : La ville de demain avec les robots ; Vivre en autosuffisance (circuits courts et partage) ; L’écologie dans la construction des bâtiments (architecture, matériaux…) et La limitation des déplacements avec des modes de transport qui polluent. »

Périscolaire de Besançon Arènes

« Pour résumer, le message principal est la protection de l’environnement et surtout comment continuer à avoir des loisirs dans une idée d’écologie. »

Collège de Besançon Proudhon 6eB

« Vivre avec la biodiversité, recycler et cultiver tous ensemble, se protéger contre le réchauffement climatique, vivre ensemble se rencontrer, mettre l’art dans la ville et dans la vie !  Privilégier l’habitat collectif pour laisser la place au vivant. »

Lycée de Besançon Pergaud

« Une réflexion sur comment renforcer le lien social dans le Grand Besançon de demain. »

Collège de Besançon Voltaire 6e1 et 6e2

« Une ville de demain avec plus de sécurité et moins de pollution comprenant des transports en commun, des loisirs et des logements accessibles à tous. »

Collège de Besançon Lumière 6eB et 6eD

Production en cours de finalisation – découvrez le résultat final prochainement !
« Les sujets ayant le plus retenu leur attention sont la question des transports, et de la végétalisation des villes. »

Collège de Besançon Voltaire 6e6

« Un ensemble de solutions dans différents domaines. Dans l’ensemble, les élèves veulent rendre Besançon plus agréable »

École de Grandfontaine, Saint-Exupéry

« Plusieurs maquettes qui traduisent le besoin de créer du lien social : aménager les structures existantes pour les rendre plus attractives et créer des lieux de rencontres, de partages et de jeux. Mais également l’idée d’utiliser un espace naturel existant pour créer du lien tout en respectant l’environnement : créer un chemin reliant les écoles des deux villages et créer une zone pédagogique et ludique de rencontres tout en préservant, valorisant et respectant l’environnement. »

Association PARI, Recidev et PKA, lycée

« En partant du ressenti et du vécu de leur quartier de Planoise, les participants ont imaginé ce que cette « Ville dans la Ville » serait dans l’avenir avec sa multiculturalité et le cheminement possible vers la sérénité, qui pourra être atteinte quand les Objectifs de Développement Durable seront appliqués dans cet écoquartier. »

Périscolaire de Besançon Chaprais

« Les enfants souhaitent transmettre une envie d’améliorer les espaces verts, les jeux extérieurs. Avoir une ville à l’architecture design et originale. Davantage de parc pour les enfants. Une importance sur l’accessibilité liée à l’environnement. Des espaces calmes et agréables. Les enfants ont fait preuve de motivation et d’implication sur le projet. Les animateurs ont su encadrer et animer toutes les séances en lien avec le projet. Concernant les attentes pour demain, les enfants souhaitent que la ville de demain soit accessible à tous (en termes de sécurité). Que de nouveaux espaces soit créés pour les enfants. Les sujets qui ont retenu leur attention sont : plus de jeux dédiés aux enfants, plus d’espaces de jardin, afin de faciliter les échanges entre enfants et adultes. »

Collège de Besançon Voltaire 6e3

« Les élèves se sont interrogés sur les différents thèmes en réalisant une maquette sur un plan de Planoise. Il s’agissait pour eux de réfléchir à comment réorganiser le quartier pour mieux habiter, se loger, travailler et se déplacer dans la ville de demain. »

Collège de Besançon St-Joseph

« Imaginer la ville de demain, lieu de vie de l’humanité. »

École de Boussières

« Cette maquette présente notre vision du Boussières de demain pour mieux habiter. À travers cette maquette, vous découvrirez des aménagements que nous avons pensé pour mieux habiter tout en respectant l’environnement et en assurant les diverses fonctions d’habiter. Vous trouverez sur notre maquette : un parc animalier et sa piscine (habiter, c’est avoir des loisirs). Vous trouverez aussi une épicerie multiservices (pour réduire l’isolement de ce village) et des voies vertes (pistes cyclables qui favorisent l’écologie) permettant de relier Boussières à Besançon (habiter c’est se déplacer facilement). Ensuite, vous trouverez un garage à vélos, des panneaux solaires qui alimentent Boussières en électricité et même des panneaux qui permettent aux cyclistes de se reposer. Vous pouvez aussi observer un récupérateur d’eau de pluie qui alimente Boussières en eau et qui permet aux habitants de réduire leur impact écologique et de faire des économies. Sur notre maquette, vous verrez aussi une maison végétalisée qui permet de réduire l’émission de gaz à effet de serre. Sans oublier notre école, au cœur de tous ces aménagements. Notre vision du Boussières de demain c’est donc un village qui respecte l’environnement et qui répond à nos propres envies en tant qu’habitants : nous sommes résidents et élèves de ce village et nous avons à cœur de nous y sentir bien. »

Association PARI, Primaires/Collégiens

« Les enfants ont réalisé des maquettes de leur ville idéale avec des éléments de recyclage. »

Collège de Besançon Voltaire 6e4

« Les élèves se sont interrogés sur les différents thèmes par le biais d’une vidéo sous la forme d’un journal télévisé. Ils ont réfléchi aux problèmes puis aux solutions apporter pour mieux habiter, travailler, se loger et se déplacer dans la ville de demain. »

Commission Jeunes Citoyens de Pelousey

« L’importance de veiller à notre planète, (l’eau, les ressources énergétiques et alimentaires, l’environnement naturel, la faune, la flore) le mieux vivre ensemble en partageant. »

École de la 2e Chance

Production en cours de finalisation – découvrez le résultat final prochainement !
« Les souhaits des la ville de demain : une ville tournée vers l’écologie (plus de parcs, d’espaces verts, de circulation à vélo, moins de voiture et de pollution sonore) ; Une ville accueillante qui ne stigmatise pas les personnes en situation de précarité. Une ville qui permet à tous et toutes d’avoir accès à des lieux d’hygiène et à de l’eau ; Une ville tournée vers le vivre ensemble et la vie dans les quartiers ; Une ville où l’on se sent en sécurité. »

École de Besançon St-Joseph/ Ste-Ursule

« Bien Vivre à Besançon : en favorisant le développement durable (recyclage, biodiversité, solidarité, énergies renouvelables par exemple). »

Périscolaire de Chalezeule

« Le bien vivre dans notre village (CHALEZEULE). »

Collège de Besançon Notre Dame 6eA

« Sous la forme de calligrammes, les élèves ont imaginé des solutions pour embellir la ville et tenir compte du développement durable. Ils espèrent que le développement durable sera davantage pris en compte et que les transformations de la ville aillent dans le sens du développement durable. Les sujets les plus évoqués ont été les déplacements : comment réduire les véhicules individuels ? Mais aussi la beauté de la ville : plus de fleurs, d’arbres, de plantes. Le manque de civisme inquiète aussi les élèves. Le Doubs et le thème de l’eau : la propreté, les poissons… questionnent aussi les élèves. »

Collège de Besançon Notre Dame 6eF

« Les élèves ont travaillé sur le rond-point des Tilleroyes. Il s’agit d’une réflexion proposant l’aménagement d’une piste cyclable et piétons afin de faciliter les mobilités douces. Ce rond-point très dangereux empêche beaucoup d’habitants et d’usagers de l’emprunter en dehors de la voiture. La seule ligne de bus est insuffisante. Ils espèrent que le développement durable sera davantage pris en compte et que les transformations de la ville aillent dans le sens du développement durable. Les sujets les plus évoqués ont été les déplacements : comment réduire les véhicules individuels. Mais aussi la beauté du quartier : plus de fleurs, d’arbres, de plantes. Des lieux collectifs ont aussi fait l’objet d’une réflexion : marché local bio ou maison de quartier aux Tilleroyes. Les panneaux solaires semblent très importants pour eux (passage aux énergies propres). Le manque de civisme inquiète aussi les élèves. »

MJC de Besançon Palente

« Le message est principalement porté sur des villes futuristes, plus vertes, plus optimisées et végétales. S’inspirant de leur quartier Palente/Orchamps, les jeunes ont pu deviner et créer différentes villes avec les enjeux suivants qui pourront être repensés : le climat, la végétation, le transport, les lieux de divertissement ! »